Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Affaires étrangères/ Célébration de la 72ème Journée des Nations Unies

Logo

Pour une collaboration accrue avec le Gabon

 

Notre pays a célébré la 72ème Journée des Nations Unies le 24 octobre dernier. Le Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Étranger a servi de cadre à cette célébration. Les invités ont ainsi eu droit à des communications et à des stands explicatifs dans divers domaines d’interventions des neufs (09) agences onusiennes présentent dans notre pays.

La Ministre déléguée auprès du Ministre des Affaires étrangères, Sylvie Léocadie Nzaou, a déclaré que le partenariat entre le Gabon et le Système des Nations Unies reste à n’en point douter l’un des plus bénéfiques que le Gabon ait pu sceller à ce jour dans le cadre de sa politique multilatérale. En effet de multiples projets-cadres de développement socio-économique et culturel ont été mis en place et réalisés en faveur de notre pays pour soutenir ses objectifs de développement, notamment dans l’appui au Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE), et maintenant au programme de Relance Economique (PRE). Le Plan Cadre 2007-2017 des Nations Unies pour l’aide au développement du Gabon, le Plan Cadre de Coopération en cours d’élaboration et la Stratégie de Coopération 2016-2021 de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avec le Gabon, sont autant d’actions qui participent à son développement.

En outre, notre pays salue l’adoption du nouveau Programme d’appui du Système des Nations Unies pour la période 2018-2022 et rassure qu’il ne ménagera aucun effort pour maintenir la constance de ce partenariat.

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies dans notre pays, Stephen Jackson, a rappelé qu’en 2014 le gouvernement gabonais avait demandé au Système des Nations Unies de fédérer ces énergies dans le cadre de l’Unité dans l’action. Depuis lors, ses organisations travaillent de plus en plus ensemble, avec des actions intégrées et des programmes communs pour soutenir le peuple gabonais et ses ambitions. Les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’Agenda 2030 constituent les lignes directrices de cet effort. Ceux-ci fournissent l’orientation pour chaque pays dans ses actions visant l’éradication  de la pauvreté, la protection de la planète et la garantie d’une prospérité pour tous. L’atteinte de tous les ODD représente un défi important pour chaque gouvernement, chaque individu, quelle que soit sa place dans la société.

Afin d’orienter les actions des Nations Unies, sa Représentation à Libreville a conclu avec le gouvernement gabonais le nouveau Plan des Nations Unies pour l’Aide au Développement (PNUAD) pour la période 2018-2022. Articulé sur quatre piliers, ce cadre vise à atteindre les principaux objectifs contenus dans le PSGE, à savoir accélérer la croissance économique en diversifiant les sources, réduire la pauvreté et les inégalités sociales, assurer une gestion durable des ressources pour les générations futures. Les quatre piliers d’intervention prioritaires sont la gouvernance, le développement inclusif, la croissance diversifiée et inclusive, la durabilité environnementale et la résilience.

La visite des stands des agences onusiennes a été le second temps fort de cette  cérémonie avec le volet santé illustré par une campagne de dépistage de l’hypertension artérielle et du diabète, auquel a participé un public venu nombreux.

 

Publié le : 09 / 11 / 2017