Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Passation de charge au Ministère des Affaires Etrangères

Logo

Le Ministre Noël Nelson Messone et ses Ministres Délégués désormais en poste

Nommés dernièrement, le nouveau Ministre des Affaires Etrangères, de la coopération, de la Francophonie, de l’Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Etranger, S.E. Noël Nelson Messone, et les Ministres Délégués, L.E. Léocadie Nzaou et Placide Ndong Meyo ont officiellement pris leurs fonctions le 22 aout 2017 au cours d’une cérémonie de passation de charge au sein dudit ministère.

Intervenant en premier, S.E. Pacôme Moubelet Boubeya, après avoir remercié le Chef de l’Etat de lui avoir fait l’honneur de le nommer à la fonction de premier responsable du Département des Affaires Etrangères pendant quelques mois, a ensuite félicité les nouveaux venus. A l’intention du nouveau Ministre, il a déclaré ne pas douter un seul instant de sa réussite dans ses nouvelles fonctions, au regard de son parcours professionnel antérieur. Il a ensuite remercié ses collaborateurs pour le soutien qu’ils lui ont apporté dans l’accomplissement de sa mission. En effet, a-t-il poursuivi, ils lui ont tous donné le meilleur d’eux-mêmes. Avant d’affirmer partir la conscience tranquille, avec le sentiment du devoir accompli.

Prenant la parole, le Ministre Messone a tenu au préalable à remercier le Chef de l’Etat et le Premier Ministre pour lui avoir confié la tâche de diriger le Département. Pour lui, c’est un honneur et un privilège qui l’habite en ce moment. C’est également un bonheur de revenir dans une maison qu’il connait parfaitement et où il retrouve des personnes qui font partie d’un Corps auquel il appartient également.

Noël Nelson Messone a déclaré qu’il s’appuiera au cours de son magistère sur les bases posées par Pacôme Moubelet Boubeya pour remplir au mieux sa mission.

S’adressant ensuite à ses collaborateurs, il a fait savoir qu’au regard de l’actuel contexte économique, il faudra trouver la bonne intersection entre les souhaits et les doléances de l’ensemble des agents et les réalités économiques du moment. A ce titre, il a affirmé ne pas douter que les diplomates travailleront de leur côté dans cet état d’esprit. Et c’est ensemble qu’ils trouveront des solutions aux problèmes que sont ceux du Ministère.

Les actions tracées par le Chef de l’Etats, à savoir les actions classiques de Paix et de Sécurité, les actions en matière de diplomatie économique et la diplomatie verte constitueront le cheval de bataille sur lequel devront se concentrer l’ensemble du personnel du ministère. Il a, in fine, déclaré organiser dans les prochains jours une rencontre avec les agents du ministère afin d’approfondir et analyser ses concepts.        

 

Publié le : 28 / 09 / 2017