GABON : PAT Le premier forum « Private Equity » annoncé à Libreville

Le ministère de la Promotion des investissements et le Conseil national du Plan d’accélération de la transformation (CNPAT) organisent, du 6 au 7 avril 2023 à Libreville, le premier forum dénommé « Private Equity ». Sous le thème : « l’investissement de portefeuille : un levier de financement du PAT », cette rencontre réunira les investisseurs déjà actifs ou ceux envisageant d’entrer sur le marché ainsi que les sociétés cibles à la recherche de partenaires, en vue de présenter les opportunités dans les secteurs prioritaires, tels que le bois, le pétrole, etc. 

Selon Hugues MBADINGA MADIYA, Ministre de la Promotion des investissements, le Gabon constitue aujourd’hui, un réel gisement d’opportunités pour les investisseurs. Les fonds d’investissement internationaux pourraient accompagner cette dynamique et c’est l’objectif poursuivi par l’organisation du premier forum sur le Private Equity au Gabon. « J’invite, en conséquence, les acteurs du capital-investissement, notamment les fonds d’investissement et de pensions, les DFIs, à venir participer à ces rencontres ; premières du genre dans un pays dont le dynamisme économique impressionne », a-t-il indiqué.

 D’après le membre du gouvernement, c’est également l’occasion pour les entreprises installées au Gabon de trouver des partenaires financiers pour assoir leurs stratégies d’investissement, non seulement sur le plan national, mais aussi au niveau sous-régional, afin d’accompagner pleinement leur intégration au marché de La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF). 

La transformation économique du Gabon est aujourd’hui un processus irréversible. Sortir progressivement de la dépendance au pétrole est une nécessité, mais c’est aussi un processus qui est devenu irréversible. Cette transformation se matérialise par la diversification des secteurs clés de l’économie gabonaise, particulièrement les secteurs permettant d’attirer d’importants investissements. Notamment le bois, l’agriculture, les minerais et le tourisme. Pour accompagner la réalisation de tous ces projets stratégiques qui requièrent un financement considérable, le partenariat public-privé est incontournable. Dès lors, il est primordial de recourir à un instrument de financement qui permet de concilier rendement, du point de vue de l’investisseur, et développement au niveau de l’entreprise-cible. Et l’instrument le plus judicieux qui réunit tous ces critères est le « Capital Investissement » encore appelé « Private Equity ».

Les objectifs de cette rencontre sont multiples. Il s’agit entre autres de sensibiliser et promouvoir un instrument de financement alternatif innovant et performant (Private Equity), de créer un écosystème favorable à l’industrie du Private Equity, connecter les acteurs du Private Equity et de présenter les portefeuilles de projets prioritaires et les opportunités d’investissements. 

 

(Service Analyse des Médias-DCCOM©2023)