Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Coopération Gabon-Chine

Logo

La Chine déterminée à accompagner le Gabon dans son développement

Elle consent ainsi à appuyer la diversification de notre économie à travers le PSGE.

Dans le cadre de la diversification de son partenariat économique, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Etranger, Noël Nelson Messone, a eu une séance de travail hier à son cabinet avec Wang Yi, Ministre des Affaires étrangères  de la République Populaire de Chine qu’accompagnait une importante délégation

D’après Noël Nelson Messone, ce partenariat s’est hissé au niveau global lors de la visite que le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba avait effectué dans ce pays ami en décembre 2016. Ce nouveau partenariat global est basé sur le renforcement des relations entre les deux pays dans les domaine politique, économique et sur la scène internationale, grâce à une convergence de vues sur les grandes questions d’intérêt majeur. Selon Noël Nelson Messone, le partenariat bilatéral actuel offre également un nouveau cadre de développement des relations économiques et commerciales. C’est au regard de cette perspective que le Gabon apprécie l’appui que la Chine ne cesse d’apporter dans les actions de diversification de notre économie.

Lors de la visite qu’il avait effectuée en Chine, Ali Bongo Ondimba et son homologue Xi Jinping avaient tracé le cap du partenariat Chine-Gabon pour l’avenir. A cette occasion, le chef de l’Etat avait fait part à son hôte des projets qu’il souhaite voir aboutir à brève échéance, notamment la construction d’une zone industrielle spéciale destinée aux entreprises chinoises. Mieux, le Gabon souhaite élargir cette coopération dans la banque et la finance, la sécurité et la défense, la culture, l’éducation, le tourisme. Notre pays jouit d’autres avantages liés à sa situation géographique, lesquels peuvent faciliter l’installation des investissements chinois sur la façade atlantique de l’Afrique.

En réponse le ministre chinois des Affaires étrangères a affirmé être venu discuter avec les autorités gabonaises des voies et moyens pour mettre en œuvre la convergence de vue établie entre leurs deux chefs d’Etat. A ce sujet, il déclare être satisfait de la position de notre pays concernant la question relative à une seule Chine, ainsi que le soutien apporté à son pays sur les grandes questions internationales. En outre, la Chine soutient le Gabon dans sa volonté de trouver une voie de développement indépendante, en diversifiant notamment ses partenaires économiques. Mais également en appliquant le PSGE. A ce titre, la Chine souhaite apporter son expertise dans l’exploitation et la transformation poussée de ses ressources, afin de leur donner une valeur ajoutée et créer ainsi des emplois et augmenter les recettes fiscales. Les entreprises chinoises sont également encouragées à s’établir dans notre pays et devraient bénéficier d’une zone économique qui leur sera dédiée.

Enfin, la Chine souhaite appuyer le Gabon dans sa volonté de maintenir la paix et la sécurité dans la région et en Afrique. Elle le soutient également dans le cadre de l’Accord de Paris. Idem pour ce qui est de la réforme du Conseil de sécurité. Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba sera attendu en Chine en automne prochain, à l’occasion du sommet Chine/Afrique.

 

 

Publié le : 18 / 01 / 2018